CIME OBJECTIF 2015
CIME - Colloque International du Millénaire Objectif 2015 ACCUEIL
NOTRE VISION
HISTORIQUE
NOS OBJECTIFS
NOTRE ÉQUIPE
LE RÉSEAU DES ACTEURS DES SOLUTIONS
PROJETS D'AVENIR ET PARTENARIAT
PROGRAMME ET INFORMATIONS GÉNÉRALES
PLAN DU SITE
CONTACTEZ-NOUS
RETOUR SUR CIME 2010
Objectif 1 Objectif 2 Objectif 3 Objectif 4 Objectif 5 Objectif 6 Objectif 7 Objectif 8 Photos Vidéos photos Videos
M. Roland Rosillette M. Eugéne Larcher M. Jacques Cornano Mme Diane Pilotte Mme Marjorie Théodore Dans l'action en Haïti Dr. Mohamed Benkhalifa Dans l'action en Haïti
   
Déclaration du Millénaire Laval QC
Colloque International du Millénaire CIME 2010

Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomistion des femmes

Objectif 3 : Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes

L’égalité des sexes, qui est inscrite dans les droits de l’homme, est au cœur de la réalisation des OMD. Sans elle, on ne pourra vaincre ni la faim, ni la pauvreté, ni la maladie. Donner aux femmes un pouvoir égal d’intervention dans les décisions qui influent sur leur vie, de la famille aux instances les plus élevées du gouvernement, c’est leur donner la clef de leur autonomie.

De 2000 à 2006 le taux de scolarisation des filles au niveau du primaire a progressé plus rapidement que celui des garçons dans toutes les régions en développement. Mais les filles représentent encore 55 % des enfants non scolarisés.

La participation des femmes à l’emploi non agricole rémunéré a augmenté. Dans certaines régions, les femmes accèdent lentement à l’emploi rémunéré à un niveau équivalent à celui des hommes, ou dans le cas de la CEI, à un niveau supérieur.

En dépit d’une plus grande participation parlementaire, les femmes sont largement absentes des plus hauts niveaux de gouvernance. En janvier 2008, on comptait sept femmes sur 150 chefs d’État élus, et huit femmes sur 192 chefs de gouvernement des États Membres des Nations Unies.

CIBLE 3.A - Éliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et secondaire d’ici à 2005, si possible, et à tous les niveaux de l’enseignement en 2015 au plus tard

INDICATEURS
3.1. Taux brut de scolarisation des filles par rapport à celui des garçons dans l’enseignement primaire.
3.2. Proportion de femmes salariées dans le secteur non agricole.
3.3. Proportion de sièges occupés par des femmes dans les législatures uniques ou les chambres basses des parlements nationaux.

INSCRIPTIONS
HÉBERGEMENT
BÉNÉVOLES
PRESSE
ACTUALITÉS
LIENS UTILES
TÉLÉCHARGEMENT
ARTICLES DE PRESSE
 
© CIME 2010. Tous droits réservés.